Welcome – Les plus grands groupes et fabricants de pneus dans le monde


Voici le classement des principaux groupes de pneus au monde. Découvrez qui a été classé dans le podium et a la meilleure position sur le marché.

Le premier, s’est classé le groupe allemand Continental, dont la valeur de marché est de 15 milliards d’euros. Les marques de ce groupe sont suivantes :
Uniroyal – existe depuis 130 ans. Tout a commencé avec une petite boutique avec des produits en caoutchouc à Liège (Belgique). Depuis ce temps, Uniroyal est devenu l’un des acteurs majeurs sur le marché de pneus.

  • Semperit (Autriche),
  • Barum – doit son origine à la fusion (en 1945) des trois principales sociétés de production de pneus en Tchécoslovaquie (Bata à Zlín, Ruben à Náchod et Mitas).
  • Gislaved (Suède),
  • Viking (UK),
  • Matador – la marque slovaque Matador a une longue tradition. Déjà en 1925, sous le nom de cette marque on produisait les pneus dans l’ex-Tchécoslovaquie.
  • Mabor – la marque portugaise de pneus qui en 1991 a été incorporée dans le groupe Continental.
  • General Tire (USA).

La seconde, en termes de capitalisation, est Bridgestone (Japon), cotée en Bourse de Tokyo. La valeur de marché est de 13,8 milliards d’euros. Ses membres sont :

  • Firestone – en 1905, Harvey S. Firestone a fondé Firestone Tire and Rubber Company à Akron, Ohio. Dès le début, il a été le principal fournisseur de pneus pour la société Ford Motor Company.
  • Dayton – Dayton Rubber Company a été fondée en mai 1905 à Ohio.

Bridgestone a également des parts dans :

  • Nokian – Nokian Tyres PLC a été fondée en 1988 et a été cotée en Bourse d’Helsinki en 1995. La production de pneus pour les voitures de tourisme a commencé en 1932 et la société a été le premier dans le monde qui a commencé à produire des pneus d’hiver.
  • Lassa (Turquie).

La dernière place sur le podium a été pris par Michelin français. La société est valorisée par les investisseurs à 12 milliards d’euros. Ses membres sont :

  • Kléber – Depuis 100 ans, la marque obtient une réputation dans trois domaines: la fiabilité, la sécurité, et de répondre aux problèmes des utilisateurs.
  • BF Goodrich – BF Goodrich est le premier fabricant de pneus américain.
  • Riken – a été fondé au Japon en 1917. Depuis 1992, l’entreprise est connue comme la Okamoto Michelin.
  • Kronprinz (Allemagne),
  • Taurus (Hongrie),
  • Kormoran – à côté de Debica, il est l’un des deux plus grands fabricants de pneus en Pologne. En 1995, il a été incorporé dans le groupe Michelin.
  • Warrior (USA),
  • Siatyre (Lettonie).

En d’autres positions de cette classification se sont situés respectivement :

  • Hankook (Corée) – 4,9 milliards d’euros. Il est le premier fabricant de pneus coréen. La production des pneus a commencé en 1941. En 2001, une branche européenne à Rotterdam (Pays-Bas) a été fondée. En 2006, l’expansion sur les marchés européens s’est intensifiée.
  • Cheng Shin Rubber (Chine) marque Maxxis – 4,2 milliards d’euros. Il opère dans environ 150 pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord. Maxxis est l’une des plus grandes entreprises sur le marché de pneu dans le monde, employant plus de 20 000 travailleurs.
  • Pirelli (Italie) – 3,7 milliards d’euros. Lui appartiennent : Ceat, Courier et Metzeler.
  • Goodyear Tire (USA) – 3,1 milliards d’euros. Ses membres sont : Dunlop, Debica, Fulda (Allemagne), Sava (Slovénie), Pneumant (Allemagne), Regal (RPA).
  • Sumitomo Rubber (Japon), la marque Falken –  2,3 milliards d’euros. Il a été lancé dans sa patrie en 1983 et a été introduit sur le marché nord-américain deux ans plus tard.
  • Yokohama (Japon) – 1,4 milliard d’euros. Yokohama Rubber Co. est le sixième plus grand fabricant de pneus au monde. La société fabrique des pneus pour voitures de tourisme, de terrain, de sport, les camions, les autobus, ainsi que les avions.

pneus marques